Uni-vers-photos met a disposition son studio photos pour vos shootings, contact au 06 20 44 08 43 Sylvain BINEAU - Nice photo marathon 2015 - Espace Labo/Expositions UNI-VERS-PHOTOS
          
Sylvain BINEAU - Nice photo marathon 2015
Exposition Photographies
Du 6 au 21 novembre 2015
En hommage à Jean-Noël BORDIER

Lauréat
NICE PHOTO MARATHON 2015
Sylvain BINEAU
"Himalayan Children - L'enfant intérieur."

Vernissage : vendredi 6 novembre à 18h
En présence du lauréat

Dans le cadre de l'anniversaire des 10 ans
du NICE PHOTO MARATHON 2015
& avec le soutien du SEPT OFF


Uni-vers-photos accueille Sylvain Bineau, le lauréat de l'édition 2015 du NICE PHOTO MARATHON . Le prix remis à ce photographe de talent consiste à organiser sa première exposition en toute liberté et créativité au sein d'une galerie photo et d'encourager la visibilité d'un travail personnel et intimiste.
L'exposition sera accompagnée d'une installation originale à travers une rétrospective des dix années du marathon photos...

Les onze clichés de l'exposition ont été réalisés durant un trek effectué en 2014 autour du Manaslu, qui culmine à plus de 8000 mètres, un peu à l’ouest de l’Annapurna. Quinze jours de marche, entre 800m et 5200m d’altitude, à travers des villages pittoresques et autres monastères tibétains. Si la partie sud de l’Himalaya est sous influence népalaise, sa partie nord est clairement sous influence tibétaine (qui est une région de la Chine). Le trek s’effectue toujours au Népal mais tout, depuis la langue jusqu’aux faciès en passant par les fameux chörten, tout y rappelle le Tibet. Le bouddhisme y est très présent, les yacks remplacent les vaches, le tibétain prend le pas sur le népalais.
Pas de routes. On va donc d’un village à l’autre en marchant et il n’est pas rare de rencontrer des enfants, simplement vêtus, qui vont rendre visite à un oncle ou une tante (à deux ou trois jours de marche) ou reviennent juste de l’école… qui est elle à trois heures de marche ! Ces enfants sont souriants, parlent souvent plusieurs langues et partagent volontiers le Dal-Bat, plat traditionnel à base de riz et de lentilles. Rien ne semble leur manquer, les sourires y sont nombreux et leur gentillesse illimitée…

Présentation du photographe
Sylvain Bineau , né en 1981, a grandi en Charente-Maritime. Passionné de sciences, il opte pour des études d’ingénieur généraliste. Si, à l’Ecole Centrale de Nantes, il se spécialise dans le Génie Civil, il n’en oublie pas pour autant ses passions premières : l’image et le son. Une première chaîne hi-fi en 1998 et un premier reflex (un Pentax, argentique) acheté d’occasion en 2001 avant de partir à Rome afin d’y effectuer sa dernière année d’étude au sein de l’université La Sapienza.
Il y réalise ses premiers clichés, les développe en labo à l’occasion, et s’achète sa première focale fixe. En 2006, il part au Pérou pour un premier Trek. Les paysages grandioses de la cordillère blanche le fascine, mais les visages insolites des paysans qui y vivent le fascinent encore plus… A son retour, il prend le virage du numérique et opte pour un 5D mk II d’occasion. La dynamique du capteur, le format raw et des optiques d’exception lui permettent de réduire la profondeur de champs, de mieux travailler ses clichés et, même en lumière naturelle, d’obtenir toutes les nuances nécessaires à retranscrire les émotions sur les personnes qu’il rencontre, comme lors de son trek autour du Manaslu, en territoire tibétain, en Novembre 2014, où il réalise quelques 70 portraits.


Top