Uni-vers-photos met a disposition son studio photos pour vos shootings, contact au 06 20 44 08 43 METCUC - " Le Radeau Bleu " - Espace Labo/Expositions UNI-VERS-PHOTOS
        
METCUC - " Le Radeau Bleu "
Uni-vers-photos expose du 4 au 19 décembre l' artiste METCUC. Une exposition intitulée " Le Radeau bleu" , des photographies réalisées par Olivier Baudoin. Comment se rendre à Nice ? Auto-bleue ? Vélo Bleue ? Une seule solution : Le Radeau Bleu... Nous ramons tous, flottons tous, naviguons sur des eaux troubles vers des horizons d'espoirs et de guérisons. Le radeau, ce symbole fort auquel on s'accroche pour survivre à tous les maux de ce nouveau siècle. En objet asexué, l'artiste se pose immobile face au spectateur comme sortie tout droit des ténèbres afin de capter la lumière de la vie...
METCUC est une artiste plasticienne performeuse niçoise . Elle revendique une liberté d'expression artistique à travers des performances photographiques in situ et sur le web.
Un art vivant, généreux et insurgé!

A ses débuts, elle défendait l'image de la femme par l'utilisation de son corps. Elle a initié son discours avec la réalisation d'un calendrier des commerçants du Vieux-Nice sur le thème "La femme n'est plus un objet mais l'homme le devient" qui a fait le tour de la France. Loin d'être une féministe compulsive, elle prône au contraire l'égalité entre les hommes et les femmes. Depuis plusieurs années, elle "surfe" aussi sur l'actualité nationale et internationale en utilisant les "icônes" de la société médiatique qu'elle caricature et qu'elle critique. Cet engagement se traduisent par la mise en place de « performances web » à travers un site internet dédié. A une époque où les médias essaient d'inonder d'informations le contenu "intellectuel" de la société, des personnages télévisés à l'époque comme Fogiel et Cauet font les frais des performances de METCUC.

Ne s'arrêtant pas à ce support numérique, METCUC met en scène aussi à travers des photos et des vidéos d'autres expressions de son art. Elle plastique des hommes, elle trait des femmes, elle voile des hommes, elle fait travailler des personnes âgées ...
En 2000, la jeune femme participe au lancement du courant artistique the passionism en binôme avec l’artiste Cat Moss, puis se fait connaître, en 2003, en posant dans le calendrier des commerçants du Vieux-Nice lorsqu’elle se met en situation avec toute une série d’objets ridicules en vue de caricaturer la vision de la femme-objet, sous l’œil averti du photographe Jean-Charles Dusanter.

Peu de temps après, elle intègre la Galerie Ferrero où elle y effectue un show via internet. C’est d’ailleurs dans la continuité de ses performances web que l’artiste collabore ensuite avec des stars du X sur www.marrede.com, afin de revendiquer leur intégrité en tant que femme dans le cadre du concept « Marre de », une série qui sera plus tard exposée à la Banque Populaire et déclinée sur le Marre de...par exemple les retraités en maison de retraite pour ne pas les oublier.

En 2007, elle met en place une deuxième action contre les médias à travers la création de pipi-cauet.com avant de se faire de nouveau remarquer l’année suivante avec la mise en place d’une vidéo où l’on peut y voir un homme voilé soumis au caprice de sa femme dominatrice, incarnée par Nomi** . C’est lors de cette rencontre que cette dernière accepte de devenir la fermière de la dernière performance de METCUC "Fromage de Femme". Une performance qui ne passera pas inaperçu et qui aura même un certain retentissement nationale par la revendication d’un art vivant, généreux et insurgé…
Top