Uni-vers-photos met a disposition son studio photos pour vos shootings, contact au 06 20 44 08 43 Sara DE CARLO - " Vedute/Vues" - Espace Labo/Expositions UNI-VERS-PHOTOS
        
Sara DE CARLO - " Vedute/Vues"
Un hommage aux précurseurs de la photographie
L'exposition est un hommage à la naissance de la photographie et propose une réflexion sur le parcours de cette découverte à travers cet instrument qui explore la réalité et qui traduit et transcrit cette réalité.
Dans le premier espace de la galerie, il est rendu hommage aux précurseurs de la photographie : les védutistes, peintres paysagistes italiens, dix photographies ayant pour thème les aperçus et les vues de Venise et de ses îles. Une interprétation de la réalité explorée par la couleur, aux contours flous obtenus par l'artiste dès la phase de production un jeu avec le temps, l'ouverture et la mise au point. Une occasion pour l’observateur de libérer la pensée et de voyager à l’intérieur de l’oeuvre. Les surfaces sont mélangées dans une photo picturale qui dissimule une exploration plus minutieuse dont la structure est crée par des «fonds» en dégradé tout en accentuant la couleur.
Au centre de la galerie une caméra optique sera installée , celle utilisée par les peintres de paysage à la fin du XIIIème siècle en Italie et transformée par la suite en appareil photo par les photographes français, Niépce en premier lieu, qui réalisa la première photographie en 1826.
Dans la salle du labo photo sont exposées quatre œuvres plus conceptuelles qui effectuent une inversion de sens et, en fait, en termes dadaïstes de prises de vue de la photo. Dans ces œuvres, l'objet de la photographie devient véhicule d’une nouvelle façon de voir la réalité en offrant au spectateur la possibilité de dé-contextualiser l'image et lui attribuer une nouvelle signification. Les œuvres sont en fait vidées de leur sens originel étant exposées verticalement plutôt qu'horizontalement. Un petit hommage que l'artiste a voulu faire au mouvement Dada à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Sara de Carlo :
Italienne de la région du Salento 1976, artiste, photographe, professeur d'histoire de l'art, petite fille elle reçoit de son père la première caméra qui ne la quittera plus et projettera ses émotions à travers l'œil photographique.
Sara De Carlo apprécie particulièrement la photographe newyorkaise Nan Goldin, et le livre "Les villes invisibles" de Italo Calvino.
Formée à l'école d'art puis à l'Académie des Beaux-Arts mais surtout par les voyages et les rencontres, sa thèse sur Armin Linke, artiste et photographe de renommée internationale, la lance comme photo-journaliste à la Biennale d'art de Venise 2005.
Elle travaille avec collègues et les étudiants pour améliorer le monde de l'école en refusant structures et programmes obsolètes et inadéquats de notre époque, et propose des alternatives à notre environnement dans un esprit de collaboration et de partage. Grâce à l'outil de la caméra, elle a eu l'occasion de travailler avec des chorégraphes, de théâtre et de danse contemporaine, artistes, cinéastes et musiciens du monde de la production artistique indépendante. Ses dix ans de travail comme photo documentariste avec la Coopérative Gluck la met en contact avec la réalité des communautés d’ex-toxicomanes, la prison, le handicap, les structures d'accueil pour immigrants et les foyers de groupe pour les mineurs.
"J'aime me perdre dans de nouveaux endroits, me perdre et me retrouver. La désorientation comme l'entendait les Situationnistes.2014 "

Avec Monteoliveto Gallery Sara De Carlo a participé avec succès depuis 2013 à: “PARImageS”, exposition rue de Seine, Paris; Salon “ART3G”, Bordeaux, “7ème art” exposition galerie à Nice,“Le Sm‘Art” Salon Mediterranéen d’art contemporain, Aix-en Provence, “Fashion Art”, projet Villes d’Europe Paris.
Top